jeudi 18 août 2016

Succès pour la conférence sur la Bête du Gévaudan.

"La conférence sur la bête du Gévaudan, proposée par la médiathèque, a réuni un public nombreux à la salle d'animation au cours de ce mois d'août.

Ancien professeur de physique à Montpellier, passionné d'occitan et de sport, écrivain de nombreux ouvrages, le conférencier Henri Turlan, originaire de Campuac, s'est penché sur l'histoire de la bête du Gévaudan. Une passion qui remonte aux années 1950.

Histoire ou légende… il a cherché à connaître la réalité sur cette sombre période qui s'est déroulée dans les années 1764 à 1767, faisant de 90 à 120 victimes. Des écrits et des légendes autour de cette histoire ont été nombreux, très nombreux. 

Le conférencier a essayé, tout au long de la soirée, d'expliquer ses recherches et ses analyses : les victimes, les battues organisées, la zone… Ce n'est pas "la bête", ni "un loup", mais "des loups", dira-t-il !

Une conclusion qui n'a certainement pas convaincu une partie du public qui s'est montré plutôt… sceptique. Les amoureux du loup ont fait remarquer que le loup n'attaque pas l'homme, que le loup vit aujourd'hui en liberté et qu'il n'y a pas de victime humaine…

Eh oui, la bête du Gévaudan restera certainement encore longtemps une… légende ! ".




Références de l'article : La Dépêche.